Quels sont les phénomènes considérés comme catastrophes naturelles pour une assurance ?

Les sinistres causés par les catastrophes naturelles sont pris en charge par les assurances, et cela, depuis longtemps. Vous pourrez vous demander : dans quel cas l’assurance prend en charge le dédommagement des dégâts causés suite à des catastrophes naturelles ? En général, cela ne dépend que du type de l’assurance. Si vous décidez de vous inscrire dans une assurance habitation tous risques, il est certain que dans toutes les situations, l’assureur peut intervenir. Malgré cela, ayez toujours le temps de bien lire ce qui est indiqué dans votre contrat d’assurance.

Qu’est-ce qui est indiqué dans le contrat d’assurance ?

Les garanties peuvent concerner tous les propriétaires qui se sont inscrits dans une assurance habitation. Normalement, un expert en assurance peut vous assister lors de votre inscription et vous donnera toutes les astuces nécessaires vous permettant d’avoir plus de bénéfices.  Les assurances s’occupent en effet, du dédommagement des matériels ainsi que de tous les éléments qui ont été touchés par les catastrophes naturelles. Cela ne concerne pas uniquement les habitations, l’assurance auto y joue aussi son rôle. En effet, sachez que les biens non assurés ne peuvent pas être pris en charge par l’assureur. Si vous voulez en savoir plus sur les garanties, lisez quelques conseils sur le site Catastrophe naturelle.

Quelles sont les garanties pour les catastrophes naturelles ?

Il est impossible pour chaque propriétaire d’une maison de prévenir les catastrophes naturelles. Cela dit, se souscrire dans une assurance devient actuellement, indispensable. Seulement, il faut tenir compte du fait que les dommages ne seront pas remboursables par votre assureur, si certaines conditions ne sont pas respectées. Il est aussi nécessaire qu’il y a une reconnaissance communale sur l’état de divers lieux après la catastrophe naturelle. Dans certains pays, les dégâts ne sont pris en charge par l’assurance qu’après une publication dans les journaux ou sur les télés.

Comment faire une déclaration de sinistre suite à une catastrophe naturelle ?

Tout comme dans les autres cas, si vous voulez bénéficier d’une prise en charge par votre assureur, il vous est nécessaire de faire une déclaration de sinistre le plus vite que possible, après une catastrophe naturelle. Dans toutes les assurances, le délai d’une déclaration de sinistre est de 10 jours. Dès que vous remarquiez un sinistre, vous avez comme obligation de prévenir par téléphone ou même par e-mail votre assureur. C’est la demande ainsi que la pièce justificative qui doivent être apportées dans les 10 jours prochains.

 

Loi Hamon : comment résilier son assurance ?
Catastrophe naturelle / auto / habitation : comment fonctionnent les démarches d’indemnisation ?