Indemnisation du préjudice corporel : les conseils d’experts

préjudice corporel

Publié le : 14 septembre 20227 mins de lecture

Les victimes de préjudice corporel provoqué par un accident de la circulation, une agression, une responsabilité médicale ou un accident de la vie peuvent demander une indemnisation dommages corporels. Une réparation qui peut être obtenue à l’amiable ou à la suite d’une procédure judiciaire. L’accompagnement d’un avocat spécialisé est toujours une bonne idée pour obtenir facilement une indemnisation correcte correspondant au dommage subit.

La procédure judiciaire de l’indemnisation du préjudice corporel

Toute personne victime d’un préjudice corporel peut demander une indemnisation. La procédure à suivre commence par la désignation d’un expert médical qui procède à l’évaluation du dommage corporel subi par la victime. L’état de la personne concernée par l’accident est examiné. Cette expertise médicale est importante puisqu’elle permet d’obtenir une indemnisation correspondant au préjudice corporel. Un expert technique est également désigné. Il évalue les besoins de la victime en matière de véhicule adapté, de logement ou encore d’aides techniques. Ensuite, des provisions au profit de la victime et de sa famille sont établies avant de définir le montant définitif de l’indemnisation. Les experts sur le site ecce-experts.com vous aident à décrocher une juste réparation.

La réalisation d’une expertise médicale

Cette procédure est primordiale. Il s’agit d’examiner la victime du dommage corporel pour connaître plus précisément son état de santé. L’expertise médicale requiert l’intervention d’un médecin diplômé en matière de réparation du préjudice corporel. Ce professionnel a pour rôle d’établir les chefs de préjudice dus au dommage initial. Les postes du dommage corporel sont mentionnés dans la nomenclature DINTLIHAC.

Cet examen est donc indispensable pour déterminer la gravité des dommages que la victime endure depuis son accident.

Dans la plupart des cas, l’intervention d’un médecin expert est incontournable lors d’une procédure d’indemnisation dommages corporels. Il est recommandé de demander l’accompagnement d’un avocat dès la réalisation de cette procédure. Cela permet au blessé de s’assurer que l’examen est réalisé dans les règles par un expert médical qui scrute minutieusement les moindres anomalies. D’ailleurs, l’intervention d’un avocat évite tout débat contradictoire.

Le médecin prend en considération les pièces médicales qu’il reçoit et les plaintes de la victime concernant sa santé. Les résultats de l’expertise médicale sont remis à la victime, à son avocat ou à la compagnie d’assurance. Il est recommandé de s’adresser à un médecin expert indépendant.

Tous les dommages corporels provoqués par l’accident méritent d’être pris en considération. En effet, même le trouble sexuel (perte de plaisir, difficultés à faire des rapports sexuels…) qui se produit à la suite du dommage doit être connu.

Contestation du rapport d’expertise médicale

L’assurance peut désigner le médecin qui doit effectuer l’évaluation du dommage corporel du blessé. Mais, les conclusions des examens réalisés par celui-ci peuvent susciter un débat contradictoire.

L’avocat de la victime est en mesure de contacter le rapport de l’expertise du médecin conseil mandaté par l’assureur. Cette démarche est tout à fait légale. La majorité des victimes de préjudice corporel procède à la contestation de l’expertise médicale étant donné que l’évaluation est généralement unilatérale lorsqu’elle est effectuée par le médecin des assureurs.

En effet, il arrive que le médecin expert en indemnisation du préjudice corporel n’a pas pris en considération dans son rapport toutes les conséquences de l’accident comme le préjudice d’agrément ou l’incidence professionnelle. Les victimes qui souhaitent contester les conclusions du médecin expert doivent s’adresser à un avocat qui connaît parfaitement la démarche pour ce genre de situation. Ce professionnel du droit peut demander la réalisation d’une nouvelle expertise médicale équitable et recevable.

Vous devez savoir que cette contestation peut être réglée à l’amiable.

Concernant le cadre amiable, le rapport de l’expertise peut être contesté si la victime n’était pas accompagnée lors de la réalisation de la première évaluation. Le médecin à qui est confiée l’expertise doit agir de manière neutre. Il ne doit pas appartenir au réseau de la compagnie d’assurance.

Demander toujours l’aide d’un avocat spécialisé en indemnisation dommage corporel

L’indemnisation des victimes de préjudice corporel est une démarche complexe. Il ne faut pas agir seul puisque les compagnies d’assurances ont tendance à négliger les blessures des victimes. En général, leur objectif est de verser une indemnisation moindre.

Il est préférable de s’adresser à un avocat dès la réalisation de l’expertise médicale. Il est bon à préciser qu’il existe des avocats spécialisés capables de vous obtenir une juste indemnisation correspondant parfaitement au degré du dommage corporel subi. Ces spécialistes peuvent vous suggérer des médecins qui évaluent consciencieusement toutes les conséquences du préjudice.

L’accompagnement de l’avocat est la meilleure solution pour faire valoir ses droits. Cela se traduit par une évaluation équitable du dommage et le versement d’une indemnisation correcte.

Ainsi, les personnes victimes d’accident de la circulation, d’agression, d’accident domestique ou encore de préjudice lié à une responsabilité médicale ont tout intérêt à faire appel à un avocat expérimenté en indemnisation du préjudice corporel.

En vous faisant assister par cet expert, vous êtes en mesure de contester dans un cadre légal le rapport de l’expertise médical établi par le médecin expert désigné par l’assureur.

Conseils : comment bien estimer la valeur d’un bien à assurer ?
Chevaux, troupeaux, chiens, chats : puis-je faire assurer des animaux ?

Plan du site